Accueil > Infos > indice d'acidité alimentaire

Charge alimentaire acide ou basique

Les humains sont faits pour manger dans la nature tout en cheminant (gloups). Tant pis pour lui s'il habite dans une tour au vingtième au dessus du bitume, la nature ne connaît pas la pitié.

De fait, l'humain est très fortement orienté vers une alimentation basique, contenant des minéraux et des alcalins en grande quantité (fruits, légumes, racines, baies,...) et il ingère peu d'aliments acides : viandes, poissons, oeufs, car il faut faire des rencontres avec la viande (qui elle aussi se déplace !). 

L'élevage est d'apparition tardive, l'homme se sédentarise alors, et les ennuis commencent pour la santé des hommes.

Nous rencontrons des acides dans les végétaux, certes, mais à faible potentiel (acide malique, phytique, etc...) Par contre, les aliments carnés renferment des acides à fort potentiel (acide phosphorique, sulfurique...)

Les acides faibles issus essentiellement des végétaux sont facilement éliminés, pendant la journée, par les poumons (d'où aussi l'intérêt de marcher...) tandis que les acides forts sont éliminés par les reins, principalement la nuit, et lentement. Voilà pourquoi les urines du matin sont normalement acides.

Les acides sont "tamponnés" dans l'organisme (neutralisés) par des bases fortes situées dans les os. Ces bases (bicarbonates par exemple) sont associées à des minéraux. On dit en effet bicarbonate de sodium, de magnésium, de calcium...

Ainsi, lorsque l'on a besoin de mobiliser nos bases pour neutraliser les acides forts du coca-cola - ou autre boisson similaire à l'acide phosphorique - ou de l'escalope de veau par exemple, la partie base va s'associer à la partie acide, libérant ainsi les minéraux qui vont être en partie éliminés dans les urines puisqu'ils se retrouvent libres dans le sang.

Voilà pourquoi une alimentation acide peut déminéraliser l'os progressivement. Il serait bien avisé à chaque repas d'apporter acides + bases pour ne pas épuiser le stock de minéraux osseux.

On entend dire deci delà que par exemple les tomates sont acides, et quelques autres sornettes du genre, reprises en choeur par des gogos prêts à croire tout et n'importe quoi. Ce n'est pas raisonnable. Vous pouvez facilement vous en rendre compte en regardant le tableau de charge acide potentielle rénale.

Mais encore, dans l'intestin, les aliments sont mélangés dans le chyme, et le résultat final du bilan acide-base n'est pas celui des aliments étudiés séparément dans une éprouvette au laboratoire. 

Et quand bien même on économisera un peu ses minéraux certes, l'ostéoporose n'est pas affaire de minéraux, mais de synthèse de protéines osseuses. Seule la prévention peut être efficace, c'est à dire adopter un régime alimentaire riche en fruits et légumes très tôt dans la vie.

Globalement, l'intérêt de manger plutôt basique/alcalin, outre le fait de neutraliser les acides alimentaires (et endogènes), est surtout d'apporter des minéraux. Or, ces minéraux sont vitaux pour nous. Pas de minéraux, pas d'enzymes qui fonctionnent, notre usine biochimique ne tourne plus, on meurt tout de même mais dans de très mauvaises conditions physiques.

Alors, comme toujours, se méfier des arbitraires qui peuvent impressionner les âmes sensibles et malléables. Quant à croire que manger alcalin à 50 ans, en suivant scrupuleusement les conseils de certains, on arrête l'ostéoporose, relève du délit caractérisé ! 

O-O-O-O-O

Dans le graphique ci dessous, on a calculé la charge d'acides apportée par chaque aliment pris séparément.