Accueil > Commentaires

Commentaires

Les 14 conseils de santé du docteur Philippe Fiévet, excellent médecin nutritionniste, sont une mine utile à la santé publique, à votre santé. C’est notre alimentation qui apporte les matériaux et l’énergie dont le corps a besoin 24 heures sur 24. Pour bien choisir, rien ne vaut de bien connaître la nature humaine : la façon dont nous sommes constitués et les bases du fonctionnement du système digestif, qui transforme les aliments en nutriments et les répartit à tout l’organisme selon ses besoins.

  Le contenu de notre assiette, trois fois par jour, est donc capital : il faut l’orienter plus vers les produits végétaux frais et de saison que vers les produits animaux, en dehors des poissons et fruits de mer si importants pour entretenir nos neurones.

  La consommation des fruits, légumes, céréales et légumineuses est donc essentielle pour avoir des fibres à tous les repas qui nourrissent, entretiennent la flore digestive et régulent la préparation de la sélection des déchets et leur évacuation quotidienne. Un ballon de bon vin à la fin de chaque repas évitera la constipation qui coûte si cher et bien d’autres misères de l’âge.

  Quant aux boissons, si les reins fonctionnent bien, elles doivent être abondantes pour des urines claires et transparentes. La déshydratation est aussi grave pour le nourrisson que pour la personne âgée, qui risque de perdre la mémoire et de cheminer plus ou moins vite vers l’Alzheimer.

  Notre collègue, avec une pédagogie bien maîtrisée et finement présentée, vous guide astucieusement vers la santé, la meilleure prévention des maladies de civilisation, les cancers, le stress, les déséquilibres acido-basiques des consommations excessives de produits laitiers et de viandes bovines.

  Même les allergies visibles ou inconscientes vous sont signalées, résultats d’une porosité intestinale que nous déclenchons sans le savoir en mangeant mal.

  Suivez donc tous ces conseils de notre collègue, qui excelle pour expliquer les meilleurs comportements, le choix des aliments, les moyens de se détoxifier en mangeant, l’intérêt des oméga 3, les cycles biologiques auxquels nous sommes soumis.

  Ses connaissances en biologie de la nutrition, cancérologie, immuno-rhumatologie, chronobiologie et micro-nutrition sont le garant du sérieux de ces ouvrages.

Professeur Henri Joyeux

Chirurgien cancérologue

Faculté de médecine de Montpellier

 

Lorsque nous avons demandé, en 2005, au docteur Philippe Fiévet de bien vouloir donner un article à notre revue, nous ne pensions pas alors que cette collaboration se poursuivrait avec la régularité que ce recueil illustre, lequel constitue aujourd’hui une véritable «mine utile à la santé publique», selon les propres mots du Professeur Henri Joyeux.

  Non seulement ce document constitue, pour nous, une forme d’aboutissement relatif d’un travail de spécialiste soucieux de pédagogie, disons une synthèse provisoire, mais il correspond parfaitement à la politique de prévention que prône la MTRL et que sa revue s’applique à promouvoir à chacune de ses parutions.

  Le propos n’est pas de pure forme, puisque le document intitulé «La MTRL acteur de santé. Une vision mutualiste et des orientations pour une politique de prévention», objet d’une résolution que l’assemblée générale de notre mutuelle a votée il y a 5 ans, a été élaboré et rédigé, pour une part importante, par le docteur Fiévet lui-même.

  Nous ne saluons donc pas ici simplement «la belle ouvrage» d’un médecin-chercheur de qualité mais aussi le praticien qui réfléchit à son action bien au delà des seuls patients qu’il a traité. Qu’il ait choisi de le faire dans un rapport étroit avec la MTRL nous enrichit intellectuellement et nous honore.

Romain MIGLIORINI

président de la MTRL

   Le premier recueil des articles que Philippe Fiévet a publiés dans notre revue date de 2010. Depuis, une vingtaine de nouveaux textes ont paru dans ces mêmes pages, et nous avons estimé qu’ils méritaient, tout autant que les premiers, cette forme de corpus qui leur confère une unité que l’on retrouve seulement dans les propres ouvrages publiés par l’auteur.

   Car le premier de ceux-ci, "L’intestin, carrefour de mon destin", qui date de 2004, soulignait déjà le rôle essentiel de cet organe et de son bon fonctionnement pour le maintien ou le recouvrement de notre santé, proposition assez ignorée alors dans le milieu médical, hormis chez quelques rares spécialistes. Depuis, c’est une floraison de titres dans la grande presse, sur l’intestin “notre deuxième cerveau”, “les 100 000 milliards de bactéries intestinales” qui régissent aussi puissamment notre existence que nos 100 milliards de neurones, “la transplantation fécale” pour vaincre rectocolite et maladie de Crohn… bref, ce ne sont que variations sur le microbiote !

   Tant mieux ! On aurait mauvais grâce de se plaindre qu’une argumentation scientifique longtemps marginale défendue dans ces colonnes soit reprise aujourd’hui si massivement dans l’ensemble des médias. C’est tout à l’honneur du docteur Fiévet d’avoir ainsi fait la
preuve de la cohérence de ses analyses, et nous lui savons gré d’avoir bien voulu nous en donner la primeur.

Romain MIGLIORINI

président de la MTRL

   Nous vivons une époque d’apparente accélération du temps, ou plutôt une époque où nous avons l’impression que tout change plus vite qu’avant; ou encore une époque qui ne nous laisse pas le temps d’apprécier le temps qui passe et d’intégrer les changements de notre environnement – pas seulement climatique évidemment, mais aussi culturel et scientifique. Nos connaissances évoluent, en apparence, plus vite que nous ne sommes capables de les métaboliser, comme si nous avions toujours un “train de retard” ou un “train à rattraper”…

  C’est pénible, déconcertant, décourageant, mais ce n’est qu’une apparence ; car beaucoup de ce qui est dit, écrit et diffusé via des ondes variables est de bien médiocre valeur, et le mieux serait de l’oublier aussitôt ou même de faire comme si on n’avait rien vu. Pourtant, dans ce tintamarre permanent et cet amas uniforme de fausses – bonnes
ou mauvaises – nouvelles, il y a aussi quelques trésors que nous aurions tort de négliger.
Mais comment identifier ces petits trésors dans cette masse de platitudes ?

   Pour nous aider, il y a heureusement quelques guides ou passeurs qui filtrent, tamisent, mettent en relief ce qu’il faut – ce que l’on peut éventuellement – retenir ou inversement rejeter sans scrupule. Les passeurs eux-mêmes ne sont pas des prophètes au-dessus de tout soupçon; il faut, nous aussi, exercer notre esprit critique, faire le tri de ce qui est proposé par les passeurs d’idées et de théories ou, inversement, aller parfois repêcher ce qui a été repoussé ou négligé. Bref, nul n’est prophète et nous sommes tous un peu des “pêcheurs” ou “repêcheurs” de bonnes nouvelles.

   C’est avec cet état d’esprit qu’il faut entreprendre la lecture de la vingtaine d’articles rédigés par notre ami Philippe Fiévet pour ce hors-série. C’est une magnifique revue d’ensemble de multiples objets d’intérêt des dix dernières années en nutrition et santé. Ce n’est pas une bible ni une encyclopédie ; c’est une façon très personnelle d’éveiller notre intérêt vers des concepts innovants dans cette discipline médicale, la nutrition, qui peine à trouver sa maturité.

   On a besoin de passeurs en nutrition et Philippe Fiévet en est un ; et il a l’élégance de ne pas être dogmatique. Sans cesse dans l’interrogation plutôt que dans le péremptoire, il aide à décrypter, il ouvre des portes et fenêtres, il aère l’atmosphère là où d’autres nous font sombrer dans la confusion. Et il incite aux recherches personnelles et à la vérification. Il ne nous demande pas de tout prendre “à la lettre”, il nous guide sur des chemins nouveaux tout en nous incitant à la prudence et à la réflexion. Pas de recettes magiques chez Philippe Fiévet, de l’intelligence et de l’humilité. Il nous donne envie de travailler et réfléchir nous aussi…

Dr Michel de Lorgeril



Appréciations conférences (MURET)

Je suis d'accord pour une suite a l'intervention du DR PHILIPPE FIEVET.Ce monsieur est une grande personne A CONNAITRE. Je vous remercie de me l'avoir fait découvrir, je suis ravie de son intervention, de sa passion...........BIEN AMICALEMENT.

------  

Oui, j'ai beaucoup apprécié la conférence passionnante et passionnée du Dr Fiévet .Je serai partante pour l'entendre de nouveau ... c'est un merveilleux conférencier, humour, gentillesse, énergie et expériences ! Merci de nous l'avoir fait connaître.

------

oui, j'ai beaucoup apprécié cette conférence mais n'ai pu malheureusement rester pour la 2ème partie car j'étais attendue ailleurs. J'assisterai avec plaisir à la prochaine conférence du Dr Fiévet et ferai en sorte de ne rien prévoir d'autre pour avoir tout mon temps!Au plaisir d'une prochaine rencontre,

------

Oui,je viendrai avec plaisir assister à une nouvelle conférence.

------

J'ai  beaucoup apprécié, si le Dr Fiévet  décide  de revenir, j'assisterai  bien sûr  à  sa nouvelle conférence. Merci de m'avoir contactée.

------

Je pense assister à la prochaine conférence du Dr Fiévet. Je vous remercie pour votre investissement

------

J'ai bien apprécié la conférence du Dr Fiévet et j'irai à une autre conférence s'il revient, en particulier sur le gluten.

Je n'ai pas pu rester jusqu'à la fin car il est très bavard ! mais j'ai acheté son livre.